Foire Aux Questions

Home / Foire Aux Questions

La Foire Aux Questions d’OstéoHypnose&.

Vous êtes pris en charge par l’ostéopathe et par la coach praticienne en hypnose en même temps.

Dans un premier temps, nous allons vous poser des questions sur votre santé physique (signes de fatigues, stress, nervosité).

Nous allons ainsi définir un objectif précis et personnalisé.

Vous allez ensuite vous installer sur la table de l’ostéopathe.
Soizic, l’ostéopathe, va interroger votre corps et repérer les points de blocages.

Isabelle la coach praticienne en hypnose va progressivement vous amener dans un état de relaxation intense.

Certaines séances peuvent se faire en musique.

Un dialogue à trois se met alors en route entre votre perception, celle de l’ostéopathe et celle de la praticienne en hypnose Ericksonienne.

L’ostéopathe corrige les lésions ostéopathiques, La praticienne en hypnose Ericksonienne vous accompagne en vous permettant de renforcer toutes vos ressources internes. (La prise de distance, la confiance, la sérénité, le dynamisme.)

Pendant la séance, vous pouvez prendre la parole à tout moment.

Vous sortez de la séance avec les ressources nécessaires au bien-être et à l’équilibre entre votre esprit et votre corps.

A la fin de la séance, nous recueillons vos impressions et nous vous donnons des recommandations.

Il faut démystifier l’hypnose et sortir des fantasmes.. Pour définir l’hypnose il faut se souvenir que nous avons différentes parties dans notre cerveau. Chaque zone a une fonction particulière et est connectée avec toutes les autres.

Schématiquement, notre cerveau est le siège de notre conscience et de notre inconscient.

La conscience est notre esprit logique et rationnel. c’est une partie très puissante cependant très lente, car elle ne peut pas traiter plus de 9 informations à la fois.

L’inconscient est constitué de nos intuitions, de nos instincts, de notre imagination, de notre créativité, de nos valeurs profondes, de nos émotions, … . L’inconscient a pour mission de maintenir le corps et l’esprit en bonne santé physique et morale.

Pendant toute la séance d’OstéoHypnose&, vous serez toujours conscient, vous pourrez échanger avec l’ostéopathe et avec la coach, vous ne dormirez pas. Vous serez dans un état de bien-être profond. Votre corps et votre esprit pourront lâcher les tensions et revenir à un équilibre naturel.

Dans la séance d’OstéoHypnose&, le corps et l’esprit retrouvent ensemble leur équilibre. Le corps a entendu les messages de l’esprit et l’esprit sait mieux comprendre les signaux envoyés par le corps.

Une fois que le corps et l’esprit ont retrouvé le chemin de la communication, les bénéfices sont concrets et durables :

  • Confiance en soi,
  • Sommeil réparateur,
  • Sensation de paix et de sérénité,
  • Dynamisme accru,
  • Souplesse physique et psychique,
  • Prise de conscience que le corps et l’esprit sont liés, et que l’on doit prendre soin de soi par une hygiène de vie.

Dans certains cas, une seule séance ne suffit pas, une prise en charge personnalisée vous sera toujours proposée en fonction de votre demande.

Non, il n’y ni risque ni contre-indication avec l’hypnose. Cependant, si une personne est en crise psychotique ou qu’elle a une maladie empêchant la relation à l’autre, techniquement, l’hypnose ne fonctionnera pas.

Absolument pas ! Ceci dépendra du type de traitement ostéopathique proposé.

Si ce traitement doit comporter des mobilisations musculo-articulaires, des « bruits » peuvent se produire, mais cela ne signifie aucunement une “remise en place”. Le but de la mobilisation articulaire est de “ré-informer” du point de vue neurologique la structure qui est restreinte en mobilité afin qu’elle retrouve sa fonction et sa flexibilité.

Lorsqu’il existe, ce bruit est perçu comme « deux os qui s’entrechoquent ». En réalité, il n’en est rien. Ce bruit correspond à la mise sous pression d’une bulle gazeuse contenue dans l’articulation. (comme une bulle d’air qui claque).

La présence de ce bruit ne veut en aucun cas dire que la technique est bien faite, et à contrario son absence ne signifie pas qu’elle est ratée. Seul un nouveau test de la structure donnera le résultat.

Non, l’ostéopathe fait toujours attention à adapter ses techniques en fonction de son patient, c’est-à-dire de son état physique, mental et émotionnel. Si une structure résiste, c’est que les tissus autour de celle-ci la verrouillent. L’Ostéopathe doit alors chercher à détendre ces tissus. L’ostéopathie ne se résume pas qu’à faire “craquer”, de nombreuses techniques “douces” sont susceptibles de soulager avec tout autant d’efficacité.

Les limites et les contre indications à un traitement ostéopathique existent.

C’est pourquoi l’ostéopathe doit:

  • interroger le patient sur ses antécédents (médicaux, chirurgicaux et traumatiques)
  • étudier ses examens complémentaires (radiographie, bilan sanguin etc …)
  • établir un examen ostéopathique complet

afin d’établir des diagnostics différentiels et écarter maladies et/ou les techniques qui peuvent être contre indiquées.

Un ostéopathe saura réadresser le patient si le traitement n’est pas de son ressort.